Qu’est-ce que la stratégie sociale ?

La stratégie se définit comme l’art de coordonner des activités pour atteindre un objectif. La stratégie sociale est une déclinaison de la stratégie globale de l’entreprise.

L’objet de l’entreprise est lié à la vision du dirigeant. C’est ce qui définit sa raison d’être, son ADN. Cela renvoie à son identité et non pas aux objectifs financiers. Pour autant, l’entreprise doit se procurer des avantages concurrentiels et s’approcher au plus près de l’adéquation offre-demande pour assurer sa pérennité.

Pour remplir sa mission, l’entreprise doit passer au « Comment ». Pour cela, elle décline ses orientations stratégiques après avoir analysé le marché et ses mutations. Plusieurs éléments seront au service de la stratégie globale de l’entreprise :

– La stratégie produit qui détermine les offres que l’entreprise va développer (produits, services). Il est nécessaire de les adapter pour satisfaire les conditions du marché changeantes.

– La stratégie commerciale qui permet de définir les segments de clientèle possibles et les variables d’actions dans le but de se positionner différemment des concurrents.

_ La stratégie digitale

– La stratégie sociale qui constitue le choix des moyens les plus appropriés pour répondre aux besoins de l’entreprise en termes de ressources humaines et pour mettre en place les conditions nécessaires à la réussite des équipes.

 

2 ) Pourquoi définir une stratégie sociale

Dans un marché stable, les entreprises pouvaient se contenter de définir une activité, mener des actions de développement commercial et recruter des salariés à la fois compétents et motivés par le projet d’entreprise.

Dans un contexte de mutations permanentes, les entreprises ne peuvent pas se permettre d’agir comme si les salariés et leurs conditions de travail constituaient la principale variable d’ajustement. Cela est d’autant
plus vrai dans les secteurs où des tensions sur le recrutement se font sentir.
Les candidats choisissent leur « boss » tout autant que les managers sélectionnent les futurs salariés.

Par ailleurs, les entrepreneurs sont parfois considérés à tort par les salariés comme de simples businessmen. Partager leur vision, mobiliser les équipes autour d’un projet commun, créer de l’emploi constituent des facteurs de motivation et contribuent à la réalisation de sois.

Décliner la stratégie sociale pour devenir une organisation plus responsable fait partie des nouveaux enjeux.

Aucun dirigeant n’a mené d’entreprise au succès seul.

3 ) Comment faire ?

Etablir un diagnostic

L’entreprise doit réaliser l’analyse de ses forces et faiblesses par rapport aux concurrents. Ainsi, elle devra déterminer quels sont ces éléments différenciants en termes de contenu du travail, organisation du travail, relations de travail, style de management, environnement et parcours professionnels.

Elle devra également prendre en compte les opportunités et menaces pour l’emploi et les compétences.

Définition des axes stratégiques et déclinaison en politique RH

Les orientations de la politique sociale sont définies au regard des enjeux identifiés. Par la suite, ces axes seront déclinés dans une politique RH. Il conviendra de fixer à cette étape des objectifs, des mesures, des indicateurs, des échéances et des moyens afin de s’assurer de la faisabilité du programme.

Dialoguer avec les salariés et leurs représentants

Les échanges avec les salariés et leurs représentants, sur la base d’un diagnostic partagé, constituent une étape essentielle. Ils permettent d’impliquer les équipes dans la stratégie de l’entreprise, de prendre en compte les contraintes liées à l’activité réelle et maintenir un climat social apaisé.

Partager sur

Commencez à taper et appuyez sur ENTRÉE pour RECHERCHER

Panier

Votre panier est vide.